10 September 2018

RekNews : GROOVER, Une nouvelle façon de promouvoir votre musique !

Grâce à Groover, les artistes peuvent envoyer directement leur musique à des médias spécialisés et autres influenceurs musicaux, et être enfin assurés de recevoir des retours de qualité ainsi que des propositions de partage !
avatar Alexandre de RekYou
Alexandre de RekYou

Une fois la production de son projet musical (titre, EP, album) en studio d'enregistrement terminée, l'une des principales questions que se pose un artiste indépendant est : comment promouvoir ma musique ?

À cette problématique récurrente, Groover apporte aujourd'hui une solution simple et efficace. Nous avons rencontré Dorian, cofondateur de Groover, qui nous en dit plus sur ce nouveau service.

Qui se trouve derrière Groover ? Comment est né le projet ?

Nous nous sommes rencontrés tous les 4 avec Romain, Jonas, Rafaël et Dorian dans le cadre d'un programme d'entrepreneuriat à Berkeley. Romain et Jonas avaient tous deux sortis des EPs récemment avec leurs groupes Sévigné et Abraxas, et je gérais depuis 4 ans déjà un média de musique indépendante nommé Indeflagration. On avait tous expérimenté les galères de la promotion musicale telle qu'elle est aujourd'hui, en particulier du fait de l'abondance de nouveaux morceaux - 20.000 nouveaux morceaux sont postés chaque jour sur Spotify -, et l'obsolescence des mails pour gérer un tel afflux. Entre engager un attaché presse, ce qui coûte souvent cher sans garantie de résultats, et envoyer des centaines d'emails comme des bouteilles à la mer sans jamais recevoir de réponse, les musiciens indépendants sont parfois un peu paumés. Même les attachés presse ont souvent du mal à obtenir des réponses de ces milliers d'influenceurs musicaux qui ont changé de forme, et en sont devenus d'autant plus compliqué à appréhender. On a donc réfléchi à une troisième voie, centrée sur la garantie de réponse, qui soulage à la fois les frustrations des musiciens et celles des médias submergés d'emails !

Sur Groover, un artiste ou son représentant peut envoyer son morceau à une sélection de médias, labels et influenceurs musicaux de son choix pour 2€ par influenceur.

[](https://www.groover.co?utm_source=rekyou)

Comment ça marche Groover ?

Sur Groover, un artiste ou son représentant peut envoyer son morceau à une sélection de médias, labels et influenceurs musicaux de son choix pour 2€ par influenceur. Chaque influenceur est rémunéré 1€ pour écouter le morceau et écrire au minimum un retour à l'artiste (un "feedback"), qu'il décide de partager le morceau ou non. De cette façon, les artistes obtiennent enfin des retours des médias et labels qui les intéressent, et souvent beaucoup plus ! Le taux d'acceptation (décision d'écrire un article, d'ajouter le morceau dans une playlist etc.) est actuellement de 30% et déjà 4 signatures sur label ont eu lieu, dont Ketut chez Active Records et Pariadelux chez M&O Music. De leur côté, les médias découvrent de nouveaux talents facilement et sont enfin rémunérés pour leur activité de découverte musicale.

Pourquoi Groover se distingue-t-il de ses concurrents (s'il en a ?) ?

Groover a des concurrents aux États-Unis, mais notre stratégie est de cibler d'abord le marché français, puis européen, pays par pays. Nous consacrons beaucoup de ressources à mettre en place un "matching" efficace entre morceaux et influenceurs musicaux sur la plateforme, par le biais d'algorithme, pour maximiser les chances de succès d'un artiste sur la plateforme. Nous mettons aussi l'accent sur une expérience-utilisateur agréable, que nous perfectionnons chaque jour grâce aux retours de nos utilisateurs et au travail formidable de nos deux développeurs Tim et Max. Grâce aux données collectées, nous avons aussi la possibilité de repérer des projets extrêmement prometteurs, que nous comptons pousser auprès de grosses maisons de disque, médias et radios.

Où est en Groover dans son développement ?

Nous avons lancé notre version test début mai sur www.groover.co, après un 1er prototype qui nous a permis de valider le concept. Depuis, nous n'avons eu cesse de l'améliorer en termes de design, d'expérience-utilisateur mais aussi en ajoutant de nouvelles fonctionnalités essentielles comme le Multi-Groupes (la possibilité pour des représentants d'artistes de gérer plusieurs artistes et groupes facilement depuis leur compte Groover). Les envois de morceaux se font de plus en plus nombreux, ainsi que les retombées pour les musiciens. La communauté de médias, webradios et labels s'est bien agrandie, avec en ce moment plus de 80 influenceurs musicaux actifs, parmi lesquels des références comme Délicieuse Musique, Electro Posé, Tafmag, Chill Masters, de nombreux webzines indés comme La Vague Parallèle, Listen Up, le réseau Radio Campus France, la salle L'International, la chaîne de TV OFIVE, et bien d'autres encore !

Nous mettons aussi en place des partenariats avec des services comme Diggers Factory, la Team Vanflet, RekYou et des tremplins, afin de fournir encore plus d'opportunités de propulser leur carrière aux musiciens inscrits sur la plateforme.

Quelles sont les prochaines étapes pour les mois et les années qui viennent ?

Nous prévoyons notre lancement public pour la rentrée ! L'objectif à court-terme est d'accueillir 50.000 envois de morceaux sur la plateforme d'ici la fin de l'année 2018, de développer notre communautés de médias, labels et influenceurs en France et dans toute l'Europe, et de mettre en place de nouvelles fonctionnalités - un chat interne notamment - pour rendre encore plus agréable l'expérience Groover à tous nos utilisateurs. Nous souhaitons également étoffer notre offre de scouting en repérant de plus en plus d'artistes très prometteurs grâce à des algorithmes développés par notre spécialiste en data science Jonas, afin de les présenter à de plus en plus de maisons de disques et médias.